Retour au blogue

Quel est le meilleur shampoing pour votre type de cheveux?

Pour arborer une superbe chevelure, il est impératif d’utiliser des soins adaptés à votre de type de cheveux, mais aussi à leur état. [bctt tweet="Soya, quinoa, grenade… au rayon des shampoings et des revitalisants, laissez la nature voler à votre secours!" username=""]

Cheveux fins

Vos cheveux sont sans volume et en manque de texture – bref, raplapla, en plus d’être fragiles et difficiles à coiffer? Votre arme secrète : un shampoing et un revitalisant contenant du soya, qui contribue à amplifier l’épaisseur des cheveux ayant un petit diamètre. Puisque ceux-ci sont principalement composés de protéines, le soya, qui en contient beaucoup, leur fait le plus grand bien.

Cheveux secs

Si vos glandes sébacées produisent peu de sébum, votre crinière est probablement en manque d’hydratation. Bonjour effet paille et pointes fourchues! Vos cheveux sont aussi ternes, cassants, particulièrement difficiles à démêler et indisciplinés? Côté shampoing, il faut donc miser sur des ingrédients qui hydratent en profondeur, nourrissent, réparent et protègent. Le quinoa, par exemple, renferme une importante quantité de lysine, reconnue pour stimuler la croissance et la réparation des cheveux. Pour sa part, le jojoba agit comme un hydratant naturel grâce à sa composition proche du sébum humain. N’oubliez pas que le revitalisant est aussi un incontournable, pour un maximum d’hydratation et de brillance! Cheveux secs et cassés

Cheveux à tendance grasse

En raison d’un excès de sébum, vos cheveux se recouvrent d’un film gras, même peu de temps après avoir été lavés? Ils tendent aussi à se séparer en mèches, tombent mollement et semblent ternes… Un duo de shampoing et revitalisant contenant des ingrédients aux propriétés purifiantes et antioxydantes – tels que la feuille de citronnier et la feuille de thé blanc – sera alors votre meilleur allié. Nettoyés en profondeur et débarrassés de leurs impuretés, vos cheveux retrouveront leur éclat!

Cheveux colorés

Les cheveux colorés sont des cheveux fragilisés. Les ingrédients de votre shampoing et de votre revitalisant clarifiant doivent donc agir sur deux fronts : protéger et raviver votre couleur, et revitaliser votre crinière. À ce chapitre, mentionnons notamment la grenade qui, avec ses puissants antioxydants, est reconnue pour contribuer à maintenir l’éclat des cheveux colorés. Du côté de l’hydratation, l’huile d’avocat et ses acides gras sont reconnus pour nourrir la chevelure. Un tandem efficace pour une sublime couleur qui dure!

Cheveux endommagés

Agressés par un usage fréquent du fer plat ou du séchoir? Affaiblis par le soleil, le chlore et compagnie? Vos cheveux ont besoin d’un bon coup de pouce : un shampoing enrichi d’ingrédients qui contribueront à les restaurer et à les fortifier. Tout comme les olives, la feuille d’olivier est riche en bon gras et aide à hydrater le follicule en profondeur. L’huile de pépins de raisin offre également des propriétés hydratantes et peut contribuer à régénérer les cheveux abîmés et à réparer les pointes sèches. Et n’oubliez pas le revitalisant, question de décupler l’effet réparateur! Cheveux endommagés et fragilisée

En plus d’utiliser des soins adaptés à votre type de cheveux, voici cinq règles pour améliorer votre routine capillaire.

  1. Au moment du lavage, on frotte d’abord doucement le cuir chevelu (on ne veut pas encourager une production excessive de sébum), puis on s’attaque aux longueurs. Et on opte pour de l’eau tiède.
  2. On rince toujours abondamment, pour bien éliminer tous les résidus de shampoing et de revitalisant. Des cheveux mal rincés seront plus ternes.
  3. On évite de brosser ses cheveux lorsqu’ils sont mouillés, car ils sont alors plus fragiles et donc plus susceptibles de casser! Pour la même raison, on ne les fait pas sécher en les frottant avec notre serviette, mais plutôt en les épongeant et on ne les enroule pas dans cette dernière.
  4. Le brossage quotidien est un incontournable: il permet de répartir les huiles naturelles sur les longueurs, de débarrasser la chevelure des impuretés et d’éliminer les cheveux prêts à tomber. On le fait matin et soir. Mais pas de brossage vigoureux!
  5. On évite d’utiliser le séchoir ou le fer plat tous les jours. On garde le séchoir en mouvement et on ne l’utilise pas trop près de la tête (on le tient à environ 15 centimètres). On laisse sécher nos cheveux à l’air libre de temps en temps.
 

Le saviez-vous?

Selon une étude de l’EWG, à travers les produits de soins personnels et les cosmétiques qu’elles utilisent, les adolescentes américaines s’exposent à de nombreuses substances chimiques qui perturbent leur équilibre hormonal. Leur organisme présente en moyenne des traces de 13 substances. De plus, alors qu’elles sont particulièrement vulnérables aux effets de ces composés chimiques, elles s’y exposent davantage : elles utilisent en moyenne 17 produits de soins personnels quotidiennement, ce qui est considérablement plus élevé que les femmes adultes (en moyenne 12 produits chaque jour).
Référence :
https://www.ewg.org/research/teen-girls-body-burden-hormone-altering-cosmetics-chemicals#.W2dlvNhKiRs

 

Vous avez trouvé cet article intéressant? Passez le mot en le partageant avec vos amis!