Retour au blogue

Les produits nettoyants : nuisibles pour l’humain, mais dans quelle mesure?

Les publicitaires nous vantent combien ils ont révolutionné notre ménage quotidien. Nous supposons alors que les produits ménagers offerts sur les tablettes sont sans danger pour notre santé et notre planète. En réalité, nombre d’entre eux contiennent une panoplie d’ingrédients inquiétants. Selon une récente étude norvégienne effectuée sur 6,230 participants et dont les résultats ont été publiés dans la revue American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine1, l’exposition quotidienne à certains produits ménagers pourrait engendrer des problèmes respiratoires comparables à ceux causés par la cigarette.

Inquiétant, n’est-ce pas?

Cette étude a en effet démontré qu’après plusieurs décennies, la capacité pulmonaire des femmes qui utilisaient des produits ménagers de manière quotidienne avait été affectée de manière importante. Quoi que l’affaiblissement pulmonaire soit normal avec l’âge, il a été beaucoup plus important chez les participantes de l’étude – l’équivalent d’avoir fumé un à deux paquets de cigarettes par jour pendant 20 ans!

Comment est-ce possible?

Pensez-y simplement : nettoyant à surfaces, nettoyant à vitre, nettoyant pour la cuisine, nettoyant à plancher, désinfectant, nettoyant à toilette, détergent à lessive, assouplissant, détachant, assainisseur d’air... voilà quelques uns des produits courants dans nos maisons.Un grand nombre de ces produits ménagers contiennent ce que nous appelons des composés organiques volatils (COV), émissions atmosphériques sous forme de gaz composées de carbone et d’hydrogène2. Lorsque vous vaporisez vos vitres avec un nettoyant, par exemple, les COV contenus dans le produit se propagent dans l’air que vous respirez, pouvant ainsi causer des problèmes de santé au fil du temps. Outre les COV, les ingrédients utilisés dans la composition des produits peuvent aussi avoir un impact sur la santé. En effet, la majorité des produits nettoyants contiennent des surfactants, agents nettoyants qui séparent les graisses de l’eau. Ces derniers sont souvent contaminés par l’ethylene oxide3 et le 1,4-dioxane4, substances considérées comme cancérigènes par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). D’autres ingrédients comme le triclosan ou le DMDM hydantoin, des agents anti-bactériens et désinfectants qui contiennent des contaminants cancérigènes, sont eux aussi considérés comme inquiétants5. Sachant qu’une maison moyenne contient environ 62 produits chimiques toxiques6 et que nous passons la plupart de notre temps à l’intérieur7, il va sans dire que la problématique est réelle. nettoyant à plancher nocif pour la santé

Comment les fabricants se sentent-ils concernés?

La plupart des fabricants affirment qu’en petites quantités, ces ingrédients ne posent pas nécessairement problème. Toutefois, les chercheurs se questionnent sur les risques de santé liés à leur exposition quotidienne, même à faible dose, et sur leur interaction avec d’autres produits. En effet, les études sont peu nombreuses dans ce domaine. Nous savons tous que certains produits peuvent provoquer des réactions immédiates à la suite d’une exposition (maux de tête dus aux émanations, irritations, brûlures de la peau causées par un contact accidentel, etc.), mais des contacts répétés (ou exposition chronique) peuvent aussi poser différents problèmes de santé. D’ailleurs, le nombre de nouveaux cancers, de maladies neurologiques (comme la maladie d’Alzheimer et de Parkinson) ou auto-immunes (comme la sclérose en plaques, la maladie de Crohn et la spondylarthrite ankylosante) ne cesse d’augmenter, sans parler des troubles de fertilité8. Comment expliquer cette augmentation croissante et continue? Nous avons tenté de démystifier cette question en partenariat avec l’EWG (Environmental Working Group) dans l’article Est-il vrai que la moitié des cancers pourraient être évités? Une chose est certaine : revoir son lot de produits, rechercher des certifications reconnues et s’informer sur les ingrédients et les fabricants avant d’acheter est un premier pas dans la bonne direction.

Et la loi, dans tout cela?

Au Canada, les produits chimiques à usage domestique sont réglementés par le Règlement sur les produits chimiques et contenants de consommation (RPCCC-2001)9 et aux États-Unis, par le Consumer Product Safety Commission (CPSC) et le Federal Hazardous Substances Act (FHSA)10. Ces deux règlements ont beaucoup de similitudes : en bref, leur rôle est d’obliger les fabricants à classer leurs produits ménagers selon leur niveau de dangerosité pour la santé et l’environnement. Ce dernier est déterminé par des tests spécifiques lors de l’utilisation du produit lui-même. Toutefois, ces tests ne tiennent pas compte de l’exposition répétée au produit11. De plus, bien que le produit fini soit évalué, les ingrédients qui le composent ne sont pas évalués individuellement12. L’objectif de ces tests est donc uniquement de détecter une réaction immédiate au produit. Lorsque cela se produit, le fabricant doit obligatoirement afficher un pictogramme de mise en garde, ainsi que toute précaution d’utilisation ou tout avertissement approprié.

Pictogrammes du système international GHS (Globally Harmonized System)13

Pictogrammes du système international GHS (Globally Harmonized System)

Mais qu’en est-il des produits qui n’affichent pas de pictogrammes de haut danger? Sont-ils sûrs pour la santé?

Si les pictogrammes sont obligatoires, il n’en est pas de même pour l’affichage des ingrédients. En effet, les fabricants n’ont aucune obligation légale de mentionner la liste complète des ingrédients contenus dans leur produit, ce pour quoi plusieurs produits ménagers populaires n’ont presque rien sur leur étiquette! Certains ingrédients inquiétants et contaminants potentiellement cancérigènes sont donc passés sous silence.

Comment pouvons-nous faire de meilleurs choix?

Si notre recommandation habituelle consiste à vous encourager à lire les étiquettes des produits avant de les acheter, vous comprendrez qu’elle ne s’applique malheureusement pas dans ce cas-ci! Selon l’Environmental Defence, « le temps est venu pour le gouvernement et l’industrie de prendre des mesures vigoureuses pour protéger la santé humaine et assainir les produits ménagers en rendant obligatoire la divulgation complète des ingrédients sur les étiquettes des produits14. » 

La bonne nouvelle

Il faut savoir que des scientifiques travaillent toujours sur les effets à moyen et à long terme des différentes substances chimiques, et que les conclusions évoluent donc avec le temps. Heureusement, il existe des marques qui ont à cœur la transparence et possèdent la volonté d’offrir les choix les plus sains possibles pour votre famille.

Nos recommandations


#1 - Faites vos recherches auprès d’organismes indépendants dont la mission est de protéger les consommateurs et de démystifier le niveau de risque de chaque ingrédient, tels que l’Environmental Working Group (EWG). Visitez son Guide to Healthy Cleaning afin de trouver des marques de produits aux ingrédients sûrs pour la santé.
#2 - Privilégiez les entreprises transparentes qui indiquent la liste des ingrédients sur leurs étiquettes, puis regardez la composition des produits.
#3 - Renseignez-vous sur les critères de développement de produits des entreprises, leur éthique et leurs valeurs afin de faire un choix éclairé.
#4 - Privilégiez les marques qui détiennent des certifications environnementales indépendantes octroyées par une tierce partie, comme ECOLOGO par exemple.
1 http://www.thoracic.org/about/newsroom/press-releases/resources/women-cleaners-lung-function.pdf
2 http://www.environnement.gouv.qc.ca/air/cov/
3 https://monographs.iarc.fr/wp-content/uploads/2018/06/mono100F-28.pdf
4 https://www.ewg.org/news/news-releases/2012/09/10/ewg%E2%80%99s-online-guide-healthy-cleaning
5 https://www.ewg.org/news/news-releases/2012/09/10/ewg%E2%80%99s-online-guide-healthy-cleaning
6 http://www.nwnaturalmedicine.com/health-hazards-in-common-home-products/
7 https://environmentaldefence.ca/2015/06/17/press-releases-52/
8 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4270264/
9 https://laws-lois.justice.gc.ca/fra/reglements/DORS-2001-269/index.html
10 https://www.cpsc.gov/Business--Manufacturing/Business-Education/Business-Guidance/FHSA-Requirements/
11 https://laws-lois.justice.gc.ca/eng/regulations/SOR-2015-17/FullText.html
12 http://www.productsafetyletter.com/Free/175.aspx#footnote-24
13 http://ghs.dhigroup.com/PagesGHS/GHS.aspx
14 https://environmentaldefence.ca/2015/06/17/press-releases-52/

Écrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés