Retour au blogue

Été et tout-petit: 9 trucs pour protéger votre enfant du soleil en toute sécurité

Lorsqu’on est parent, la santé et le bien-être de notre enfant viennent en tête de liste. Pourtant, quand vient le temps de le protéger des méfaits du soleil, il est parfois difficile de déterminer les meilleures pratiques quant à l’exposition appropriée et à l’utilisation adéquate de la crème solaire – surtout si on est un nouveau parent.

Une fois exposée au soleil, la peau délicate d’un enfant est susceptible de subir des coups de soleil sévères en moins de quinze minutes[1], ce qui peut entraîner de la fièvre, des lésions cutanées et une insolation, et augmenter le risque de cancer de la peau. En effet, un mauvais coup de soleil durant l’enfance peut doubler le risque de développer un cancer de la peau à l’âge adulte[2].

Avant de vous aventurer à l’extérieur avec votre petit, suivez ces 9 conseils de protection solaire afin de profiter d’un été sécuritaire et sans danger pour votre enfant!

Protection solaire pour les enfants âgés de plus de six mois

1- Optez toujours pour des écrans solaires à large spectre

Le FPS d’un écran solaire indique le degré de protection contre les rayons UVB, mais ne mesure pas celui contre les rayons UVA, principalement responsables du vieillissement prématuré de la peau et du mélanome. La grande majorité des écrans solaires vendus chez nous n’offrent pas de protection adéquate contre les rayons UVA. C’est pourquoi il est d’autant plus important de choisir une crème solaire à large spectre qui protège la peau de votre enfant contre les deux types de rayons solaires : UVA et UVB.

2- Évitez les écrans solaires à FPS élevé : un FPS 30 est suffisant!

De nombreux parents pensent qu’une crème solaire affichant un FPS élevé offre une meilleure protection solaire qu’une autre ayant un FPS inférieur. C’est la raison pour laquelle ils favorisent la crème solaire dotée du plus haut FPS pour leurs enfants. Cependant, un facteur de protection solaire élevé n’est pas forcément synonyme d’une meilleure protection. Utilisé adéquatement, un écran solaire ayant un FPS 30 bloquera 96,7 % des rayons UVB, tandis qu’un FPS 70 en bloquera 98,5 % – une protection additionnelle de seulement 1,8 % pour plus du double du FPS. Surprenant, n’est-ce pas?

Les crèmes solaires présentant un FPS supérieur à 50 utilisent une quantité d’ingrédients chimiques plus importante, et sont souvent moins efficaces contre les rayons UVA, qui sont plus susceptibles de causer le cancer de la peau car ils pénètrent plus profondément que les rayons UVB, selon les spécialistes de l’Environmental Working Group (EWG).[3] Ce dernier recommande l’utilisation d’un écran solaire ayant un FPS situé entre 15 et 50, et soutient qu’un FPS 30 offre une protection suffisante pour votre enfant.

Par ailleurs, les filtres chimiques présents dans certains écrans solaires peuvent avoir des effets nocifs sur la santé de votre enfant. En effet, ils absorbent les rayons UV en provoquant une réaction chimique sur la peau, ce qui peut entraîner des risques de santé potentiels[4] pour votre enfant, votre enfant ou votre adolescent et augmenter la sensibilité de sa peau lors de l’exposition au soleil. Réactions cutanées, allergies et eczéma peuvent alors survenir.

3- L’oxyde de zinc minéral est le meilleur allié de votre enfant

La peau des tout-petits est plus sensible aux coups de soleil. Assurez-vous ainsi d’utiliser en tout temps un écran solaire physique à base d’oxyde de zinc pour protéger leur peau délicate. Cet ingrédient minéral naturel, sûr et hypoallergénique crée une barrière physique sur la peau pour réfléchir les rayons nocifs, plutôt que de les absorber comme le font les filtres chimiques.

4- La taille des particules est importante : optez pour des écrans solaires non-nano

La taille des particules est également un facteur important à considérer dans le choix de votre écran solaire. Les nanoparticules sont des molécules extrêmement petites qui sont nanonisées (moulues en fines particules) afin de minimiser la formation d’un film blanc sur votre peau. La crème solaire est ainsi plus facile à appliquer, plus transparente et plus légère, ce qui la rend populaire auprès des consommateurs. Cependant, les nanoparticules pourraient pénétrer le corps à travers la peau délicate et absorbante de votre enfant. À titre préventif, il est donc recommandé d’éviter les produits personnels contenant des nanoparticules. Selon les experts de l’EWG, l’utilisation d’une crème solaire physique minérale à base d’oxyde de zinc non-nano est le choix le plus sûr.

5- Appliquez un écran solaire 20 minutes avant l’exposition au soleil, et toutes les 2 heures

Comme nous pensons obtenir une meilleure protection avec un FPS plus élevé, nous avons tendance à passer plus de temps au soleil et à appliquer moins de crème solaire. Pourtant, il est important de réappliquer de l’écran solaire toutes les deux heures, peu importe la valeur FPS de la crème choisie.

Pour les enfants de 6 mois et plus, appliquez une généreuse quantité de crème solaire (au moins 30 ml, ou 2 c. à soupe) sur la peau de votre enfant 20 minutes avant l’exposition au soleil, et toutes les deux heures par la suite. Portez une attention particulière aux zones sensibles, telles que le nez, la tête et les oreilles. Et souvenez-vous que l’écran solaire se dissout après la baignade et avec la transpiration – même s’il est hydrofuge. Il faut donc en appliquer à nouveau chaque fois que vous sortez votre enfant de l’eau ou êtes à l’extérieur durant une longue période.

6- Protégez votre enfant, même à l’ombre!

Nous savons tous que la meilleure ligne de défense contre le soleil est la prévention. Lorsque vous êtes à l’extérieur, gardez votre enfant à l’ombre autant que possible. Contrairement aux croyances populaires, un parasol ne protège pas entièrement votre tout-petit des rayons du soleil, même s’il n’y est pas directement exposé. En effet, comme les rayons UV réfléchissent partout, ils peuvent atteindre la peau indirectement en traversant les vitres ou en rebondissant sur des surfaces comme le sable, la neige, le béton et même le gazon. Assurez-vous donc que votre enfant est bien protégé en tout temps, même à l’ombre.

Ne vous laissez pas tromper non plus par une journée nuageuse : même si le soleil est caché, l’utilisation d’une crème solaire est toujours de mise.

7- Couvrez-le autant que possible

Les écrans solaires ne devraient pas être la seule source de protection solaire. Habillez toujours votre enfant avec des vêtements protecteurs, un chapeau à larges bords et des lunettes de soleil. Couvrez sa peau autant que possible avec des vêtements amples et opaques pour empêcher les rayons de pénétrer. Pendant que vous êtes à l’extérieur, faites aussi attention aux signes de déshydratation tels que l’irritabilité, les rougeurs cutanées et les pleurs excessifs.

8- Planifiez vos activités familiales selon le soleil

Essayez d’éviter l’exposition excessive au soleil en restant à l’intérieur ou à l’ombre entre 11 h et 16 h, lorsque les rayons du soleil sont les plus forts. Vérifiez quotidiennement l’indice UV à la météo pour éviter une surexposition aux rayons UV, qui peuvent causer des dommages cutanés. L’indice UV se mesure sur une échelle de 0 à 11+, 0 représentant une faible exposition aux rayons UV et 11+, une exposition extrême aux rayons UV. Essayez autant que possible de planifier vos activités à l’extérieur lorsque l’indice UV est faible (entre 0 et 2) et de rester à l’intérieur ou à l’ombre lorsque le soleil est à son zénith. Si vous devez rester dehors durant ces heures, assurez-vous que votre enfant soit bien protégé.

9- Lisez attentivement les étiquettes

La plupart des écrans solaires contiennent des ingrédients préoccupants qui peuvent constituer une menace pour la santé de votre enfant. Portez toujours attention à la liste d’ingrédients avant d’acheter tout produit de soins personnels, et apprenez à reconnaître les ingrédients nocifs à éviter selon l’EWG. Parmi les ingrédients inquiétants, on retrouve l’oxybenzone (risque pour la santé de 8) et l’octinoxate (risque pour la santé de 6), considérés comme ayant un indice de neurotoxicité élevé, suivis de l’homosalate, de l’octisalate et de la benzophénone-2 (BP-2), présentant un degré de neurotoxicité de 4 sur 10.

Assurez-vous que l’écran solaire que vous utilisez sur votre enfant est exempt d’alcool, de parfums, d’agents de conservation et d’autres ingrédients chimiques, et qu’il porte le sceau EWG VERIFIED™. Pour ce faire, nous vous recommandons de consulter la base de données de l’EWG. L’organisme y évalue la sécurité et l’efficacité de nombreux produits solaires et mesure l’indice de neurotoxicité de chaque ingrédient.

attitude-blog-enfants-suncare-summer

Le saviez-vous? En protégeant son enfant avec la bonne crème solaire, on protège aussi les récifs de corail!

Plus de 82 000 types d’ingrédients chimiques présents dans les produits de soins personnels se retrouvent dans les océans, selon Marine Safe, une organisation non gouvernementale. La plus grande responsable de cette pollution massive? La crème solaire.

Il semble que certains ingrédients contenus dans les crèmes solaires comme l’oxybenzone, l’octinoxate et la benzophénone-2 peuvent avoir un effet négatif sur la santé de votre tout-petit ainsi que sur les organismes aquatiques. Les chercheurs du National Centers for Coastal Ocean Science (NCCOS) ont en effet découvert que la benzophénone-2 (BP-2) provoque le blanchiment des coraux colorés, tue les coraux juvéniles et augmente la mutation des coraux en endommageant leur ADN[5]. Alors, la prochaine fois que vous plongerez dans l’océan, pensez aussi aux coraux!

Heureusement, les ingrédients minéraux tels que l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane sont les seuls qui n’ont pas été prouvés nocifs pour les récifs coralliens[6]. Protégez la peau de votre enfant ainsi que les coraux en optant pour un écran solaire minéral à base d’oxyde de zinc sans nanoparticules.

Conclusion

Afin de profiter pleinement du soleil cet été, gardez à l’esprit ces 9 meilleures pratiques pour assurer une protection solaire maximale à votre enfant. Puisque nous avons votre santé et de celle de votre enfant à cœur, tous les produits solaires ATTITUDE sont conçus avec les ingrédients les plus sûrs et les plus naturels qui soient, portent fièrement le sceau EWG VERIFIED™ et sont classés parmi les meilleurs hydratants avec FPS selon l’EWG.

Pour de plus amples informations, téléchargez notre Guide pour une protection solaire sécuritaire et découvrez tout ce dont vous avez besoin et bien plus pour filtrer le soleil, pas le plaisir!

 

[1] https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/securite-soleil/conseils-securite-soleil-pour-parents.html
[2] https://www.skincancer.org/Media/Default/File/File/rays-awareness-lesson-overview-2.pdf
[3] https://www.ewg.org/sunscreen/report/whats-wrong-with-high-spf/#.W2D7dy8ZMWo
[4] https://www.ewg.org/sunscreen/report/the-trouble-with-sunscreen-chemicals/
[5] https://www.theguardian.com/travel/2018/may/03/hawaii-becomes-first-us-state-to-ban-sunscreens-harmful-to-coral-reefs
[6] https://oceanservice.noaa.gov/news/feb14/sunscreen.html



Écrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés