Retour au blogue

5 ingrédients de baume à lèvres à éviter

La peau des lèvres n’est pas seulement délicate, elle est vraiment fragile. Quelle que soit la saison, celle-ci est particulièrement sensible aux facteurs extérieurs comme le vent et le soleil. Pour préserver votre sourire radieux, il est essentiel de traiter vos lèvres aux petits soins en choisissant un baume à lèvres nourrissant, hydratant, et surtout, sans ingrédients inquiétants pouvant nuire à la santé.

Femme appliquant un baume à lèvres avec SPF pour protéger et hydrater ses lèvres

5 ingrédients de baume à lèvres à éviter 

Tout ce que vous mettez sur vos lèvres n’est pas seulement absorbé par la peau mince qui les recouvre, mais aussi souvent avalé lorsque vous mangez et buvez. Autrement dit, même en respectant un régime ultra-santé, vous n’est pas à l’abri d’ingérer des substances nocives ou toxiques si vous ne choisissez pas judicieusement votre baume à lèvres. Voici 5 ingrédients à éviter :

1. Les parabènes

Tous les parabènes ne sont pas dangereux, mais ceux-ci sont à éviter dans tous les types de soins pour le corps et les produits ménagers : méthylparabène, propylparabène, butylparabène et isobutylparabène. Utilisées dans l’univers des cosmétiques depuis 1920 comme agents de conservation, ces substances ont été reconnues comme étant d’importants perturbateurs endocriniens1. Selon l’EWG, ils sont même associés à un risque accru de cancer2.

2. Les phtalates

Comme les parabènes, les phtalates sont trop souvent utilisés par les marques de produits de beauté comme agents de conservation. Ils aident notamment à préserver les fragrances plus longtemps. Cependant, ils sont associés à plusieurs problèmes de santé comme le cancer, la perturbation hormonale et la perturbation du système reproducteur3.

3. L’hydroxytoluène butylé ou BHT

L’hydroxytoluène butylé, plus connu par son p’tit nom de BHT, est un agent de conservation synthétique issu de la carbochimie qui permet d’éviter l’oxydation et la moisissure des produits de beauté. Il est lui aussi considéré comme un perturbateur endocrinien pouvant déstabiliser les hormones de reproduction chez l’homme et la femme et pourrait, selon le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), favoriser le développement de tumeurs déjà existantes4. Bref, autant l’éviter le plus possible.

4. Les huiles minérales

Interdites dans les produits alimentaires, les huiles minérales sont autorisées dans les cosmétiques. Le problème, c’est que quand elles se retrouvent dans un baume à lèvres, ces substances soupçonnées d’être cancérigènes sont vite involontairement avalées5! Souvent au cœur de la formule de cires adoucissantes, elles peuvent être évitées en repérant, entre autres, les ingrédients suivants : huile minérale, paraffinum liquidum, pétrolatum, paraffine, gelée de pétrolatum, ozokérite, cérésine, polyisobutylène, cire synthétique, cera microcristallina, polyisobutène hydrogéné, methylsilanol, isododecane, isohexadecane et silicone quaternium.

5. Le dioxyde de titane

Si vous choisissez un baume à lèvres avec protection solaire, assurez-vous qu’il utilise l’oxyde de zinc comme filtre minéral plutôt que le dioxyde de titane. Comme il ne pénètre pas la peau, ce dernier n’est pas particulièrement inquiétant lorsqu’utilisé comme recommandé dans des écrans solaires pour le corps. Mais tout change quand il y a risque d’ingestion! En effet, en 2006, le Centre international de recherche sur le cancer a classé le dioxyde de titane comme possible substance cancérigène6. Son utilisation sous forme d’aérosol, sur des peaux lésées ou sur les lèvres n’est donc pas recommandée.

Quel type de baume à lèvres choisir?

Collection de baumes à lèvres leaves bar d'ATTITUDE fait à base d'ingrédients d'origine naturelle

Les options les plus sûres sont celles à base d’ingrédients d’origine naturelle. Ces baumes à lèvres sans plastique aux arômes de menthe fraîche, de noix de coco, de mangue et de melon d’eau misent entre autres sur le pouvoir hydratant et réconfortant du beurre de karité et de l’huile de coco pour garder vos lèvres lisses et soyeuses, sans laisser de traces sur l’environnement. Il y a même une option sans odeur qui contient de l’huile d’amande douce, connue pour sa capacité à soulager même les peaux les plus sèches.

En outre, pour une protection accrue, surtout en été lorsque vous passez plus de temps au soleil, pensez à magasiner un baume à lèvres avec FPS. Parce qu’on va se le dire, il n’y a pas pire coup de soleil que ceux qui enflamment les lèvres!  Celui-ci, qui est végane et biodégradable, offre une protection solaire FPS 15 contre les rayons UVA et UVB grâce à un ingrédient étoile : l’oxyde de zinc non nano. Selon l’EWG, cette puissante substance minérale est le filtre solaire le plus sûr et le plus efficace! 

Si votre peau a tendance à réagir aux produits, assurez-vous aussi de vérifier si les ingrédients du baume à lèvres que vous choisissez sont hypoallergéniques. Habituellement, la description en ligne du produit peut vous éclairer à ce sujet.

En résumé, voici les composants à rechercher sur les étiquettes pour que vos lèvres restent toujours aussi irrésistiblement douces :

  • Huile de coco
  • Huile d’olive
  • Huile de ricin
  • Huile de pépins de raisin
  • Huile de soya
  • Beurre de karité
  • Oxyde de zinc non nano (pour la protection solaire)
Texture beurre de karité avec textes sur ces bénéfices pour hydrater les lèvres

Le baume à lèvres est-il sûr pour vos enfants?

Même s’il peut être pratique pour soulager leurs petites lèvres gercées, le baume à lèvres doit être employé avec grande modération sur les enfants. Si vous avez à en utiliser, misez sur les produits à base d’huiles végétales comme l’huile d’amande douce et l’huile de coco.

Il est plutôt recommandé de vous assurer que vos tout-petits soient bien hydratés en leur offrant fréquemment de l’eau et des aliments comme le melon d’eau et la soupe. S’ils ont tendance à se lécher les babines souvent ou à ne pas s’essuyer la bouche après avoir mangé, aidez-les à se débarrasser de ces petites mauvaises habitudes qui peuvent causer des gerçures. Une autre option – si vous êtes du genre DIY – est de créer votre propre baume à lèvres maison. C’est le meilleur moyen de savoir exactement ce que vous appliquez sur les lèvres de vos amours.

Encore plus d’hydratation saine…

Maintenant que vous en savez plus sur les ingrédients des baumes à lèvres, pourquoi ne pas penser à dorloter aussi votre corps en découvrant les bienfaits de nos huiles sèches et beurres onctueux? Vous ne le regretterez pas!

 

Sources

  1. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29596967/
  2. https://www.ewg.org/what-are-parabens
  3. https://www.safecosmetics.org/get-the-facts/chemicals-of-concern/phthalates/
  4. https://davidsuzuki.org/living-green/dirty-dozen-bha-bht/
  5. https://www.quechoisir.org/decryptage-produits-cosmetiques-les-fiches-des-molecules-toxiques-a-eviter-n2019/#huiles-minerales-et-hydrocarbures-de-synthese-dans-les-produits-pour-les-levres
  6. https://www.cancer-environnement.fr/fiches/expositions-environnementales/dioxyde-de-titane-additif-e171/#:~:text=L%27additif%20alimentaire%20E171%20est,blanche%20et%20ses%20propri%C3%A9t%C3%A9s%20opacifiantes